Alors que l’Africa Hotel Investment Forum s’est
ouvert le 2 octobre à Nairobi, les principales 
enseignes hôtelières multiplient les annonces: neuf 
nouveaux établissements pour Hyatt, arrivée sur le 
Plateau abidjanais pour Radisson… Tour d’horizon.

Le Radisson Blu de Nairobi accueille jusqu’au 4 octobre les 
représentants des principales chaînes hôtelières du continent. Une 
occasion pour eux de communiquer sur l’expansion toujours en
 cours du secteur

: en mai 2016, une étude du cabinet STR Global
 annonçait ainsi que 50 000 nouvelles chambres devraient s’ajouter au parc existant d’ici à 2020.

En 2017, l’Hospitality Report Africa 
2017 recensait quant à lui 365 projets de construction d’hôtels, 
représentant 64 231 chambres.
 Cette croissance continue est essentiellement portée par le tourisme
 d’affaires 
 ou de congrès, 
pour lequel le continent reste encore en sous-capacité, et dans une
 moindre mesure par l’émergence d’une classe moyenne et des flux
 croissants entre pays limitrophes.

Le « plus grand hôtel du Ghana » pour AccorHotels
Dans un communiqué, le groupe Accor Hotels 

– qui a acquis début septembre le groupe Mövenpick – annonce la construction du Pullman Accra
Airport City, qui devrait être, avec ses 363 chambres et
appartements équipés, rien de moins que « le plus grand hôtel du
pays ».

L’établissement, attendu pour 2021, sera le premier de la
 marque Pullman au Ghana, où le groupe est présent sous l’enseigne 
Ibis Styles.

Si l’on en croit les confidences faites fin septembre à Reuters par le
nouveau directeur général région de la chaîne, Mark Willis 
, d’autres annonces, concernant des opportunités
 au Cap, à Nairobi, à Addis-Abeba, Dakar, Abidjan et Kampala, 
pourraient intervenir très prochainement.

Hilton
  lance sa
 marque Curio Collection au Nigeria

Avec le Legend Hotel Lagos Airport, implanté dans 
l’aéroport international Murtala-Muhammed, la chaîne américaine
 déploie pour la première fois sur le continent sa marque très haut
 de gamme Curio Collection by Hilton en Afrique.

L’entreprise compte également ouvrir cette année trois
 établissements Hilton Garden Inn et « au moins 16 » au cours des 
cinq prochaines années, « à Kampala, au Ghana, au Malawi, au
 Swaziland et dans de nombreux autres lieux stratégiques à travers 
l’Afrique subsaharienne ».

Toutes marques confondues, huit établissements Hilton ouvriront 
leurs portes cette année, précise le communiqué.

Radisson s’avance sur la lagune
L’enseigne a annoncé la signature d’un Radisson RED Hotel Abidjan
 Plateau, doté de 165 chambres, sur la lagune, dans la capitale
 économique ivoirienne.

Il s’agira du deuxième établissement de la 
marque Radisson RED sur le contient, après celui du Cap.

Lors de
l’annonce, Andrew McLachlan, vice-président du groupe en charge 
du développement pour l’Afrique subsaharienne, a évoqué d’autres
 destinations possibles pour cette marque, citant notamment Dakar,
 Durban ou encore Nairobi.

La chaîne compte par ailleurs 90 hôtels en Afrique, soit quelque 18
000 chambres.

Hausse de 50 % en cinq ans en vue pour Marriott

Ghana, Kenya, Maroc, Afrique du Sud et Mozambique. Tels sont les
pays que Marriott
  a choisi pour augmenter son
 portefeuille sur le continent – une hausse que l’entreprise chiffre, 
dans un communiqué, à 50 % de ses capacités actuelles d’ici à 
2023, ce qui représenterait 200 nouveaux établissements et 38 000 
chambres supplémentaires, et pourrait générer « 12 000 emplois »,
 poursuit le communiqué.

Marriott précise que le Four Points by Sheraton Nampula
 de 185 chambres et 85 suites, qui ouvrira en 2023 au Mozambique, 
sera son premier établissement dans le pays.

Hyatt veut doubler la mise

Loin derrière ses principaux concurrents, Hyatt Hotels Corporation 
ne possède que neuf établissements à travers le continent, mais
 entend bien doubler la mise d’ici à 2020.

L’annonce en a été faite la
 semaine dernière à Reuters par Kurt Straub, vice-président des
 opérations de la chaîne pour l’Afrique et le Moyen-Orient. Cette 
expansion inclura notamment un établissement Hyatt Place de 233
 chambres à Nairobi et des Hyatt Regency à Addis-Abeba (Éthiopie)
 et Arusha (Tanzanie).